Partagez | 
 

 Au féminin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Omandil
Admin
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: Au féminin   Lun 23 Mar - 14:50


Galadriel

Rôle libre

Je me nomme Galadriel et je suis née en 1362 des Années des Arbres. Ma race est celle des Elfes. Mon métier est Protectrice de la Forêt d'Or. Je ressemble fort à Cate Blanchett.

Requis pour jouer ce rôle : Présence constante et motivation à participer aux intrigues. Test RP donné par les admins lors de la présentation

Galadriel était le dernier enfant et la seule fille de Finarfin et Eärwen. Née en Valinor, elle y était réputée pour la beauté inhabituelle de sa chevelure, qui était d'or comme celle des Vanyar dont elle était issue par sa grand-mère paternelle Indis, mais des reflets argentés y dansaient également, héritage des Teleri auxquels appartenait sa mère. Elle était une femme forte de corps comme d'esprit, et elle s'opposa souvent à son cousin Fëanor). Après la destruction des Deux Arbres, elle choisit de se joindre à l'exil des Noldor, désireuse de poser les yeux sur les vastes espaces inexplorés de la Terre du Milieu et de s'y tailler un royaume). Elle suivit donc son oncle Fingolfin, lutta aux côtés des Teleri lors du Massacre d'Alqualondë et, après la difficile traversée de l'Helcaraxë où elle s'illustra par sa bravoure, elle s'établit à Doriath où elle épousa Celeborn, un parent du roi Elu Thingol. Galadriel vécut en Doriath, recevant l'enseignement de Melian, jusqu'à la chute du royaume).

Après la chute de Morgoth et la submersion du Beleriand, elle refusa l'offre des Valar, qui incitaient les Noldor et les Sindar à venir ou revenir en Aman, par amour de Celeborn qui ne désirait pas quitter la Terre du Milieu, mais aussi à cause de sa propre fierté). Aussi franchirent-ils l'Ered Luin et s'établirent-ils dans les collines d'Evendim, autour du lac Nenuial, entourés d'une suite de Sindar et de Laiquendi. Vers cette période naquit celui qui est leur fils selon certains textes : Amroth). On ignore la date de naissance de leur fille, Celebrían. Mais Galadriel ne tarda pas à percevoir qu'un nouveau mal s'éveillait à l'est, et elle partit donc s'établir en Eregion, où des relations amicales se nouèrent entre Noldor, notamment Celebrimbor, le petit-fils de Fëanor, et Nains de la Moria. Galadriel commença alors à s'intéresser au royaume nandorin de Lórinand, de l'autre côté des Monts Brumeux, où elle partit s'installer durant la deuxième moitié du XIVè siècle du Second Âge, tandis que Celeborn restait en Eregion. Ils ne se retrouvèrent qu'après la ruine de l'Eregion, au début du XVIIIè siècle du Second Âge, lorsque Galadriel, se languissant de la Mer, alla retrouver son époux qui s'était installé à Imladris. Ils y vécurent ensemble un moment avant d'aller s'installer en Belfalas, non loin de l'endroit où se dresserait plus tard la cité de Dol Amroth. Avant cela, Galadriel avait reçu des mains de Celebrimbor l'un des Trois Anneaux des Elfes des Elfes : Nenya, l'Anneau de Diamant).

Galadriel et Celeborn ne bougèrent plus, sinon pour quelques brèves visites en Lórinand, avant l'an 1980 du Troisième Âge. Cette année-là, les Nains de la Moria éveillèrent le Balrog qui fit fuir nombre des habitants du petit royaume de Lórinand, et entraînant indirectement la mort de leur roi Amroth. Galadriel et Celeborn s'établirent alors de façon permanente dans le royaume, qui prit le nom de Lothlórien, leur demeure étant située dans le plus grand des mellyrn du pays, à Caras Galadhon. Ils choisirent cependant de ne pas assumer les titres de roi et reine du pays). Protégée par le pouvoir de Nenya, ainsi que par l'influence bénéfique de l'Elessar que Galadriel confia plus tard à Aragorn), la Lórien resta en paix et d'une certaine façon « hors du temps ». Elle fournit un asile à la Communauté de l'Anneau, dont les membres reçurent chacun un cadeau des mains de Galadriel, les plus notables étant la fiole donnée à Frodo et la boîte de terre incluant une graine de Mallorn offerte à Sam. Lors du séjour de la Communauté, elle sut résister à la tentation lorsque Frodo lui offrit l'Anneau Unique). Ayant triomphé de cette épreuve, elle revint en Aman à la fin du Troisième Âge, aux côtés des autres porteurs des Trois et de l'Unique).


Hanae Lilandiel



Dernière édition par Arda le Lun 23 Mar - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contes-omandil.forumsgratuits.com
Omandil
Admin
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: Re: Au féminin   Lun 23 Mar - 14:50


Arwen

Rôle LIBRE

Je me nomme Arwen Undomiel et je suis né en 241 du Troisième Age. Ma race est celle des Elfes. Mon métier est Princesse. Je ressemble fort à Liv Tyler.

Requis pour jouer ce rôle : Bonne participation requise + test RP

Arwen était la seule fille d'Elrond et de Celebrían. Elle passa la plus grande partie de sa vie à voyager entre Imladris et la Lothlórien, demeure de sa grand-mère maternelle Galadriel. Elle ressemblait de façon frappante à son aïeule Lúthien, notamment grâce à sa chevelure noire comme le jais.

Elle rencontra pour la première fois Aragorn dans les bois autour d'Imladris, en 2951 3A : il avait vingt ans, elle plus de deux mille sept cents. Ils tombèrent aussitôt amoureux et engagèrent leur foi en 2980, à Cerin Amroth ; mais Elrond refusa d'accepter leur mariage avant qu'Aragorn n'ait restauré la gloire des anciens royaumes d'Arnor et de Gondor.

Après la chute de Sauron, Aragorn fut couronné le 1er mai 3019, et il épousa Arwen deux mois plus tard, au Mitan de l'année. Ce faisant, elle abandonnait de fait son immortalité, ainsi que son père Elrond, qui prit la mer vers les Terres Immortelles deux ans après. Arwen régna aux côtés d'Aragorn pendant plus d'un siècle, mais celui-ci finit par abandonner la vie en 120 4A. Elle mourut à l'hiver suivant sur le tertre de Cerin Amroth.


Hanae Lilandiel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contes-omandil.forumsgratuits.com
 
Au féminin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Origine païenne du sacerdoce féminin
» HISTOIRE du voile féminin
» Le costume féminin
» Dakinis, le féminin de la sagesse
» D'orgasme féminin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes d'Omandil :: Premiers Pas :: Elfes-
Sauter vers: